Les mauvaises habitudes

Hey la compagnie, comment vas-tu ? As-tu des mauvaises habitudes que tu aimerais bannir de ta vie quotidienne ? pour ma part, j’en ai quelques-unes et je vais te les partager ici. Je te tutoie, tu ne m’en voudra pas !

1. Me dévorer les peaux

Cette mauvaise habitude est à bannir impérativement car c’est elle qui me fait le plus souffrir. Une amie a mis le sur cette habitude : “la dermatophagie“. En voici la définition : est une envie “incontrôlable” de mâcher sa propre peau et peut concerner de nombreuses parties du corps. Les personnes qui en souffrent mâchent généralement la “peau” autour de leurs ongles (ce que je fais), des doigts et des articulations.

J’en souffre depuis 4 ans et je ne savais pas que c’était ça. Quelle est la cause de ma dermatophagie ? Ce serait trop facile d’en avoir qu’une :

  • l’ennui du soir : le fait de me retrouver seule le soir est une cause bien distincte. Je me trouve devant mon ordinateur ou en train de lire un bon livre, la solitude me pèse quand même…je vais donc commencer pour mes pouces et sans m’en rendre compte; je peux attaquer les autres doits et me faire très mal. Le seul moyen de m’arrêter est de mettre des pansements ou du savon (ouille ça pique !).
  • le stress, la colère : quand quelque chose est en grande puissance, je vais faire du mal pour redescendre la pression. Un carnage lorsque la colère est immense. Parfois, je prends le coupe-ongles afin de m’enlever la peau autour des ongles. La conséquence ? Le lendemain, je ne peux pas toucher quelque chose de chaud car ça me brûle beaucoup plus.
  • les douleurs chroniques liées à Suzon – endométriose : lorsque j’ai une crise de Suzon, je me ronge les peaux (et les ongles). Ce n’est pas une bonne façon mais sur le moment ça me fait du bien.

Je t’entends au loin : “Mary, arrête” Si c’était facile, je n’aurai pas mis autant de temps à m’en défaire. Avant, c’était la boulimie du soir, depuis 4 ans c’est ce truc qui me soule. Je suis en train de suivre une thérapie pour arrêter ça – et pour d’autres choses). Et je peux te dire que ça ne m’enchante pas de me souffrir autant. J’aimerais bien pardonner à mon corps afin d’être en paix 100% avec mon cœur et mon esprit.

Ne pas manger

Je ne grignote pas, je ne me sens pas amie avec la nourriture…Suzon me fait beaucoup souffrir quotidiennement. Malheureusement, j’ai beau faire attention, je continu à avoir quelques crises plus ou moins fortes, de ventre. Et comme lundi soir, ce fut le cas, j’ai sauté le repas du soir. Tu vas me dire que ce n’est pas si grave. Cependant, je n’ai pas trois repas par jour, seulement 2 : petit déjeuner et le soir. Mon corps est habitué à cela et ça me convient. Enfin pas toujours et c’est vraiment chiant.

Ce n’est pas vraiment une mauvaise habitude. Cependant, je dois – au moins -manger un bout de pomme afin d’apporter un peu de vitamines. Quelle est la cause ? Ce n’est pas psychologique mais physique. Suzon bloque l’envie de manger (même de boire); je ne peux même pas sucer un bonbon. Dès le contact de ma langue avec un aliment solide ou liquide me donne envie de vomir. Pas très glamour ! Suzon reste ma sœur et mon amie, je fais donc avec. Peut-être que demain, elle ira mieux.

Diminuer les écrans

A cause du confinement et le fait que je ne travaille pas comme tout le monde, mon ordinateur est toujours allumé. Le weekend dernier, je ne m’en suis pas servie. Pour tout te dire, il ne m’a pas maqué.

Depuis plusieurs années, toi et moi sommes connectés sur différents supports. Dire non serait mentir ! Internet nous suit partout. Souvent, je regrette les années 90 où tu te rendais dans une cabine téléphonique afin d’appeler une amie, papa ou les urgences. A cette époque, j’écrivais des lettres à mes amies…aujourd’hui j’attends un sms d’eux. En 1990, les amis étaient plus proches, plus complices…aujourd’hui, c’est chacun sa gueule (le plus souvent). N’étais-je pas plus heureuse avant ? Je pense que oui et j’aimerais goûter à nouveau, de ce bonheur. Revoir le sourire sur mon visage de petite fille.

Pour conclure, cette année je vais diminuer mon temps passé sur internet et bannir la dermatophagie avec l’arrachage des peaux des lèvres et des doigts. Et toi, as-tu une:des mauvaise-s habitude-s ? Bisous

Author: Une Ronde à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam