La vie en couleurs

Mes amours, le jaune est la couleur des cocus mais c’est aussi la couleur de la maladie « endométriose ». De plus, c’est une couleur que j’aime beaucoup car elle me redonne du peps et un sourire sur mon visage.

La vie en couleurs

« Regarder la vie en couleurs, c’est le secret du bonheur ». J’ai un peu mixer du Mary et du Peter Pan. Cependant, la vie en couleurs est une vie où la tristesse et la joie se mélangent pour faire un beau duo. J’ai enlevé le pessimiste dans ma vie pour avancer et me sentir plus grande. Même si parfois il revient à la charge, je ne lui donne pas le droit de rester plus de deux heures. Interdiction car je ne veux plus souffrir pour qui que ce soit et quoi que ce soit.

Avant, je m’habillais en garçon-manqué avec des couleurs sombres : gris, noir, marron foncé, rouge foncé, kaki mode militaire. Avant je m’habillais avec des grosses baskets, avant je ne me coiffais pas, avant je marchais comme un homme, avant je m’en foutais de ma vie. Mais aujourd’hui je me maquille pour moi, je m’habille en couleurs, je me coiffe et je prends soin de moi. Demain, je vivrai pour moi et je me battrai avec toute l’énergie que j’ai pour trouver ce bonheur.

Le perfecto

Pour donner un côté « rock » à ma tenue, j’opte pour des boots noires ainsi qu’un perfecto que ma maman a réussi à me trouver en janvier dernier. J’en ai essayé pendant deux mois et je n’arrivais pas à en trouver un qui me donne l’impression d’être féminine et stylisée. Je ne m’habille pas pour les autres, pour vous ni pour eux mais bien pour moi. J’aime ce côté « glam-rock »; ça me rappelle les jours heureux que j’avais avant mes 30 ans.

Avant 30 ans, j’étais plus féminine et j’aimais porter des robes colorées ou pas. C’est le diagnostique de ma maladie qui a tout bouleversé et je n’en suis pas fière. Je m’en veux d’avoir perdu cette féminité, cette envie d’être une femme bien heureuse et épanouie. Ne vous inquiétez pas, je vais réussir à retrouver cette partie qui doit être encore au fond de mon corps mais qui sera sauvée par mon inconscient. Oula je suis partie loin, désolée.

Je vous embrasse mes amours et vous souhaite un bon weekend. Bisous

 

Author: Une Ronde à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam