Je vous dis toutes les nouvelles choses sur le salon Bijorhca.

Mes petits chats, aujourd’hui je vous parle du salon Bijorhca. Pour ceux et celles qui viennent d’arriver sur mon blog, c’est un salon professionnel réservé pour les marques, créateurs de bijoux et fournisseurs (perles, pierres, packaging…). Celui-ci se déroule sur 4 jours, 2 fois par an: janvier et septembre. Plus de 200 marques exposent pendant ces 4 jours. Depuis 2010, je m’y rends à chaque session. J’y suis allée en tant qu’acheteuse pendant deux ans car je tenais une boutique dans le 9ème arrondissement puis en tant que blogueuse/agent presse. Je le connais par cœur et j’aime parcourir les chemins – de traverses – me menant à faire de nouvelles découvertes. J’ai rencontré beaucoup de personnes, certaines sont devenues très proches.

♥ Quelles sont les nouveautés de ce salon ? ♥

A la dernière session, j’ai été très déçue de ce salon par rapport à beaucoup de choses. Voici le lien du dernier article. C’est donc un challenge pour eux comme pour moi lors de ma visite en septembre prochain. J’en attends beaucoup et j’espère ne pas être déçue puisque comme je vous l’ai dit plus haut, j’adore ce salon professionnel. C’est un de mes rendez-vous de l’année.

Ce que j’avais remarqué depuis des années, c’est le manque d’accompagnement pour les créateurs. Les grosses marques n’en ont pas besoin puisqu’elles y arrivent bien toutes seules et font du bénéfice chaque année. Des personnes en internes travaillent pour elles en alimentant la communication, la production, le marketing, le commerce… Cependant, les plus petites marques ou les créateurs ont besoin de ce genre d’aide. Lorsqu’on vient à Bijorhca, c’est que vous souhaitez avoir de l’aide. “Aide ne veut pas dire gratuit, attention”. Je le précise bien puisque certains créateurs nous demandent des conseils gratuitement, comme j’ai envie de dire il y a deux genres de conseils. J’ai beaucoup aidé et je me suis perdue avec ma marque. Aujourd’hui, je pense à moi et à mon travail mais je peux un peu aider sur le salon. “BIJORHCA PARIS souhaite faciliter le parcours des bijoutiers en réunissant, au même étage, les bijoux précieux et l’offre “industries, packaging, services”. Ils retrouveront ainsi, au même endroit, tous les produits indispensables pour renouveler et diversifier leurs points de vente”. Une très bonne nouvelle, j’espère que celle-ci les rassura et leur fera prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls dans leurs galères.

Afin de dynamiser BIJORHCA, cette cession accueillera 6 belles nouveautés énumérées ci-dessous:

  • Espace Premium: il accueillera une dizaine de marques pointues, attendues par les acheteurs et les influenceurs, qui exposeront pour la 1ère fois sur le salon.
  • Des Workshops: toujours orientés business, en collaboration avec l’Académie des Métiers d’Art, mais aussi La Haute Ecole de Joaillerie et Wacom, spécialiste des tablettes graphiques.
  • Un nouveau concours Chall’angel: prend l’axe de l’innovation pour partir à la recherche des talents de demain.
  • De nouvelles démonstrations pour valoriser les techniques de fabrication du bijou et le savoir-faire artisanal.
  • Création d’un Village Ecoles et Formations pour présenter aux bijoutiers des formations qualifiantes pour les employés.
  • La partie Cash & Carry se déploie au rez-de-chaussée pour devenir un secteur à part entière.

Zoom sur 3 exposants sélectionnés par BIJORHCA ♥

Comme chaque session, le salon sélectionne 3 coups de ♥. Je vais vous les présenter et vous dire ce que j’en pense à première vue. Attention, les goûts et les couleurs ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Bruno Da Rocha: une marque faisant appel à l’imagination et à la création depuis 2005. Ancien étudiant de l’Ecole des Arts Décoratifs de Porto, chaque bijou est entièrement pensé et dessiné par le créateur afin de les rendre uniques. Chaque pièce fait référence à l’univers luxuriant de la nature et  tous les éléments organiques qui l’entourent: insectes, plantes… nous transportant vers un univers mystérieux, empli de sensualité.

Mon avis: ce n’est pas mon style de bijoux mais je dois vous dire que la technique, à première vue, est parfaitement bien exécutée. Un travail ainsi qu’une recherche sont fournis dans le but de produire ce genre de bijoux “haute couture”. La femme est mise en valeur à travers ces bijoux d’une beauté misée sur la sensualité. Voici le lien du site: ici.

JCM London: “Inspirés des civilisations anciennes tel que l’Empire Byzantin et l’Empire Ottoman, les bijoux JCM sont de véritables oeuvres d’art, alliant à la fois modernité et esthétisme. Le classique se même à l’art contemporain, et fait naître des bijoux intemporels et féminins pour le plus grand plaisir de chaque femme”.

Mon avis: Pas du tout mon style. Trop de bling-bling pour moi. Après il y a tout de même une certaine élégance, de la classe et de la féminité dans les bijoux. Je dirai que ça irait bien à des personnes ayant des soirées cocktails, de galas de bienfaisance, des personnes aimant des gros bijoux tout en paillettes. J’irai tout de même  les voir sur leur stand car je suis curieuse de la technique de fabrication.

Valenzi: une marque spécialisée dans les bijoux argent tendances. La modernité se mêle à l’originalité. Il est possible de mélanger plusieurs couleurs, plusieurs modèles pour créer la combinaison de bracelets qui vous corresponde le mieux afin d’être unique. 

Mon avis: Je trouve ces bijoux très beaux mais pas du tout mon style. Plus pour ma maman qui est assez classique. Des bijoux de petites joailleries composés de zirconium, ils restent tout de même très abordables sur le marché du bijou. Ce sont des créations de séduction où la sensualité de la femme ressortira.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam