Mes fards-à-paupières préférés du moment. #beauté

Mes petits chats, j’espère que vous allez bien par ces journées de lourdes chaleurs. Aujourd’hui, je vous partage mes 6 fards-à-paupières préférés du moment. Que ce soit dans une palette ou en pot, je vous fais part de ma joie.

♦ Kiko Cream “crush” ♦

Pour le premier fard-à-paupières de cet article, je commence avec un “cream” venant de la marque KIKO Milano. Je l’ai acheté il y a 3 ans et depuis il ne me quitte plus. Je l’applique en étant une base de couleur sur ma paupière mobile ou un fini sur le coin interne de mon œil pour donner de la lumière. Il s’applique plus facilement au doigt lorsqu’il est sur la paupière mobile, mais vaut mieux l’utiliser avec un pinceau pour le coin interne ou externe. Celui-ci n’existe plus dans les boutiques KIKO, cependant j’en ai un similaire un peu plus irisé. Voici son lien ici

♦ Kiko un autre Cream “crush” ♦

Le deuxième fard-à-paupières est aussi de la marque KIKO Milano, de la même collection. Celui-ci est d’une couleur cuivre avec des pigments noirs à l’intérieur. Il donne plus sur du marron que sur du doré, un peu chocolat au lait. Celui-ci est plus pour donner du volume à mon oeil sur le coin externe de celui-ci. Comme celui présenté en premier, je l’applique avec un pinceau. Au doigt, ce n’est pas très précis surtout pour réaliser un “smocky eyes”. Malheureusement il n’existe plus également chez KIKO.

♦ Lord & Berry, couleur Drama ♦

Qui ne connaissait pas cette marque ? Moi l’année dernière. Je l’ai découverte sur le site Showroom Privé. C’est une marque de luxe me faisant penser à la qualité des produits de beauté de la marque Bobbi Brown que j’affectionne tout particulièrement – au-dessus des produits de Chanel tout de même. J’ai acheté, lors de ma commande, un mascara, un fard-à-paupières ainsi qu’un rouge-à-lèvres. Les 3 produits sont géniaux surtout le fard-à-paupières. Pas besoin d’en mettre énormément sur le pinceau, le fard est très pigmenté. Celui-ci s’estompe très facilement avec un pinceau estompeur. Je peux le mélanger avec d’autres couleurs de fards facilement. Je suis dingue de ce fard que je m’en sers à des occasions très particulières. Non je plaisante, j’aime m’en servir lorsque je suis de très bonne humeur. Vous pouvez le retrouver sur leur site internet pour 14€ le pot. Voici le lien ici.

♦ M.A.C, pigment cuivré ♦

Pour le troisième fard-à-paupières, je n’ai pas eu besoin d’aller le chercher très loin. Ce fut mon premier produit de la marque M.A.C, il y a bien 5 ans. Je l’ai très peu utilisé, je pense juste une fois. J’ai dû l’ouvrir qu’en 2017. Comme quoi je n’étais pas pressée de m’en servir. Je ne suis pas très M.A.C, en fait. Vous devez le savoir depuis le temps, mes petits chats. Alors pourquoi je me suis décidée à acheter cette “bêtise”. Je voulais essayer leurs pigments car ceux de KIKO me plaisaient guère. J’ai choisi donc un cuivre avec des effets dorés à l’intérieur. Je m’en sers surtout pour mon coin interne de mon œil. Ainsi je l’embarque lorsque je pars en voyage afin d’éviter de prendre la palette entière, si je n’en ai pas besoin – aussi par peur de la casser pendant le voyage surtout en avion. Elle se place sur l’œil avec un mini-pinceau. Bémol, très poudreux donc attention aux traces après applications sous l’œil. Ne pas oublier de tout essuyer avant de partir au travail. Vous pouvez le retrouver en boutique ou sur leur site internet au prix de 23€, je vous mets le lien ici.

♦ Etam, Prune Paradise ♦

Pour le cinquième fard-à-paupières, je vous parle d’un petit trio de la marque ETAM. Alors oui ça fait trois fards-à-paupières …. blabla ! Cependant, celui dont je vais vous parler se trouve au milieu. Ce sont tous les trois des fards-à-paupières irisés. Le prune est un métal, ça tombe bien c’est à la mode en ce moment pour cet été. Les autres sont qualitatifs mais j’ai préférence pour le prune. Bémol, je le trouve pas très facile à étaler sur la paupière. Il faut un bon pinceau et en prendre assez pour avoir un bon résultat. Petite palette tout de même bien pratique lorsque vous partez en voyage ou que vous n’avez pas le temps de mettre “50 couleurs” sur vos yeux. Elle n’est pas disponible sur leur site internet, je pense qu’en magasin vous pouvez encore la retrouver mais je n’en suis pas sûre à 100%.

♦ Naked Heat ♦

Le dernier fard-à-paupière fait partit de la palette de la marque Urban Decay de la palette Naked Heat. Plusieurs fards sont intéressant dans cette palette. Néanmoins, le “SCORCHED” est mon préféré. Un cuivré bien brillant, velours et facile à appliquer. Lorsque je m’en suis servie pour la première fois, il y a 6 mois de cela, je me rappelle d’en avoir mis une tonne sur mon pinceau. Je me suis retrouvée avec une quantité de fard sur mon œil à ne plus savoir quoi faire avec. Je me suis démaquillée, naturellement. Il s’applique très facilement, se mélange parfaitement avec d’autres fards-à-paupières d’autres marques. Un point très important pour moi: il ne me laisse pas de résidus sous mon œil. De toute façon, cette palette fait partit de mes coups de ♥♥ de la saison 2017. Je ne sais pas si une palette pourrait la détrôner en 2018. Je n’ai pas besoin de vous mettre de lien, vous savez qu’elle est encore disponible en magasin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam