Un livre avec beaucoup d’humour, 10 ans de thérapie. Partie 1

Mes petits chats, comment allez-vous ? Vendredi, bientôt le weekend. Avant cela, je vous partage ma lecture avec un peu d’humour: 30 ans de thérapies. Première partie car je n’ai pas lu en entier, désolée.

♥ Résumé du livre ♥

“Obsessionnelle, parano et hypocondriaque, Nora Hamzawi partage ses petites angoisses ordinaires avec humour et autodérision”.

♥ Les mères copines (attention la ligne blanche)

C’est un chapitre qui m’a beaucoup plus. Les mères copines… une situation assez dérangeante, surtout lorsque celles-ci se mêlent de tout. Je n’ai pas eu ce problème avec ma mère puisque je n’avais pas vraiment de copine dès ma rentrée au collège. Je n’étais pas très sociale à l’époque. C’est un chapitre ayant vraiment de l’humour, il faut bien le prendre au second degré mais je pense que dans la vraie vie ça doit exister. Un passage où elle rencontre la mère de sa meilleure amie: “Bref, dimanche soir, on arrive chez la fameuse mère, Corinne. Déjà, la meuf nous accueille en survêt’, “parce que je rentre tout juste de mon cours de zumba”… Vous auriez dû la voir là, encore tout essoufflée. Quand elle te dit zumba, tu sais pas pourquoi, dans sa bouche, c’est tellement obscène, elle pourrait dire partouze, ça serait pareil… Bref, forcément, elle n’avait pas eu le temps de cuisiner. “Mais j’ai commandé des burgers. J’me suis dit que les djeuns, ils aimaient bien ça”. Les Djeuns ????? Non mais qui dit ça ? Est-ce qu’on peut juste acter qu’à partir du moment où tu prononces le mot Djeuns, t’es juste devenu hyper vieux ?[…] Comme ses histoires de cul ont commencé à devenir légèrement angoissantes, j’ai voulu partir, mais non, c’est interdit: “Mais qu’est-ce que vous êtes sérieux ! – Bah ouais, on bosse, nous, demain ! – Et alors, lâchez-vous ! On est bien là ! Je vais mettre un peu de musique”. […] Voilà, en un quart de seconde, elle avait non seulement décidé qu’Orelson serait son gendre, mais aussi qu’elle allait devenir grand-mère. Nous, pour pas à la contrarier, on essaye de participer au choix de son futur nom de mamie imaginaire”.

♥ Un bon McDo de salope (j’ai faim et alors ?!

Pour le moment, c’est mon chapitre préféré du livre. J’ai rigolé comme une folle dans le métro. Dans ce chapitre elle parle de nourriture, de bouffe avant d’entamer le régime du siècle. Elle souhaite se reprendre en main “ça passe aussi par se respecter et respecter son alimentation”. Dans ce chapitre, elle se fou des filles faisant un régime, mangeant bio avec une totale dérision que j’adore. Petit passage: “L’intox alimentaire: le régime rêvé pour toute feignasse qui se respecte. Faut arrêter de se plaindre d’être malade, on est tellement contente: “J’ai bouffé un poulet au curry, une barquette de riz, trois Kinder maxi et deux cheese naan, et j’ai tout vomi ! TOUT VO-MI ! Tu te rends compte ? J’ai tout vomi ! ” Bref, pour en revenir à mon festin pré-régime du dimanche soir, je me suis fait un bon McDo de salope … Pardon, je sais pas pourquoi je suis aussi vulgaire tout à coup, un McDo de … Si, si, de salope en fait. Parce que quand tu bouffes un McDo la veille d’un régime, c’est pas JUSTE un McDo, c’est un putain de McDo, un gros McDo de Ricaine, a fucking cheeseburger, you son of a bitch. […] Après le cours, j’ai décidé de continuer sur ma lancée. Je suis allée dans un supermarché bio. Alors juste pour savoir, juste pour savoir, hein : y a des gens normaux qui fréquentent des supermarchés bio?  J’ai été accueillie par une vendeuse à la peau transparente, le regard dans le vide: “Je peux vous aider ?” Non, par contre, t’es au bord de l’anémie, là, bouffe un truc, de la viande, un steak tartare, du sang si tu préfères, j’sais pas, mais fait quelque chose ! “.

♥ …j’ai plus qu’1% de batterie (je n’ai pas envie de te parler :D)

Ce chapitre est très court mais je l’adore. Ce chapitre est génial et nous montre comment on se comporte avec notre téléphone portable surtout au niveau des textos. La réponse du Quoi de neuf est super bien écrit. Petit passage: “c’est le quoi de neuf? téléphonique qui fait que, si on n’a pas envie d’avoir l’oreille qui chauffe à cause de son IPhone, ni même des lésions au cerveau, il faut faire court, mais balancer une info quand même, soit une info qui ne mérite pas qu’on en discute trop longtemps: “bah rien, tout va bien, juste un peu crevée en ce moment. Et hop, conversation d’adulte de merde. Là généralement, soit les gens ont du tact et répondent quelque chose comme: “Ah mince faut se reposer”. Et toi, dans ta tête, tu penses: bah, raccroche, comme ça, je pourrai faire une sieste. Soit ils prennent ça pour une vraie conversation et se mettent à te parler du changement de saison: “On est tous très fatigués, en ce moment”, blabla et zzzzzzzzzzzzzzzzzzz, et là, je peux m’endormir”.

♥ Conclusion ♥

Pour cette première partie, j’ai envie de vous dire que ce livre est géniale. Une bouffée d’air frais, de l’humour, je rigole ou souris dans le métro. Je n’ai pas hâte de le finir, j’ai très envie de parcourir encore et encore les pages et ses aventures extra-loufoques.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam